OEIL ROUGE

Sans baisse d’acuité visuelle

Motif de consultation fréquent, l’œil rouge sans baisse
de la vision n’est généralement pas source de gravité.

Hémorragie sous conjonctivale

Dans les hémorragies sous conjonctivales, la rougeur est diffuse,
en nappe et d’apparition brutale. Les facteurs prédisposants sont
une hypertension artérielle déséquilibrée ou un traitement anticoagulant
(Kardégic, Préviscan…).

L’évolution est spontanément favorable avec disparition de l’hémorragie
en quelques jours.

Conjonctivite

Dans les conjonctivites, la rougeur (liée à une visibilité
accrue des vaisseaux de la conjonctive) est associée
à des sécrétions purulentes collant les cils (notamment
le matin au réveil) et une sensation de grains sables source
d’inconfort.

La cause de cette conjonctivite peut être bactérienne,
virale (notamment en période hivernale) ou allergique
(avec une récurrence saisonnière importante).

 Blépharite

Enfin l’œil rouge peut être associé à une rougeur du bord des paupières dans la
blépharite. Ceci peut être lié à une 
inflammation du bord libre des paupières (rosacée) ou à un engorgement des glandes présentes dans ces paupières (moebomite).


Avec baisse d’acuité visuelle

En cas de rougeur, la présence d’une baisse
de vision associée est un signe de gravité
devant faire consulter rapidement un ophtalmologiste.

Endophtalmie

Si la rougeur et la baisse de vision surviennent
dans les jours suivant une chirurgie ophtalmologique (ex : cataracte) ceci peut être
le signe d’une endophtalmie.

C’est uneinfection de l’intérieur de l’œil par les germes présents habituellement sur la peau
ou la conjonctive. C’est pour éviter cette complication qu’un traitement antibiotique en
collyre vous sera prescrit systématiquement dans les suites d’une chirurgie endoculaire.

Tout œil rouge associé à une baisse de vision et une douleur après chirurgie doit vous amener
à consulter votre ophtalmologiste dans les plus brefs délais. Il s’agit d’une véritable urgence pouvant avoir un retentissement sur la vision future.

Kératite

La kératite est une inflammation de la cornée.
Elle se manifeste par une sensation de douleur
importante associée à une rougeur en périphérie
de la cornée et une baisse de vision.

Les causes de kératites sont variées (bactérie, virus,
champignons, maladies auto-immunes ou sécheresse).

En plus de faire le diagnostic, l’examen par un ophtalmologiste
permettra de débuter un traitement adapté à la cause et, 
si besoin,  de faire des prélèvements (pour identifier le germe
en cas de kératite infectieuse).

Uvéite

L’uvéite est une inflammation de la partie
antérieure de l’œil (humeur aqueuse, iris).

En plus de la rougeur, elle se manifeste par
une douleur majorée par la lumière
(photophobie) et une baisse de vision.

Les causes sont multiples mais dominées
par les infections (ex : herpes, tuberculose),
les maladies de système (ex : sarcoïdose) et
maladies auto-immunes (ex : polyarthrite).

Le traitement qui doit être rapidement mis
en œuvre comporte des anti-inflammatoires
(corticoïdes) et des antalgiques (cycloplégique).

La surveillance est importante et nécessitera
plusieurs consultations de contrôle.


Glaucome aigu par fermeture de l’angle

Le glaucome aigu est la seule forme
douloureuse de glaucome. Il est facilement
reconnu par un œil très douloureux et très
dur (« comme une bille de bois ») avec une
rougeur d’apparition rapide.

Ce glaucome survient plus fréquemment chez
les femmes, les hypermétropes ou en cas de prise
de certains psychotropes.

Le traitement devant être mis en œuvre en urgence
consiste à faire baisser la pression à l’intérieur de l’œil.

En effet, une hypertonie oculaire prolongée peut
endommager de façon définitive le nerf optique
et la cornée.

A distance de l’épisode aigu, votre ophtalmologiste
réalisera une iridotomie (petit trou dans l’iris)
au laser pour éviter une récidive.

Dans certains cas, l’ablation du cristallin par
chirurgie s’avérera nécessaire.

Panneau tarifaire Voeux 2014 Un excellent positionnement Journée Information nutrition Corriger les défauts visuels au laser Semaine sécurité des patients

Cliquez sur les documents du kiosque d'informations pour lire les documents.